Vat Phu-Champasak-Laos

Vat Phu - Les projets anciens Imprimer

Recherches anciennes

1867 : Francis Garnier, l'explorateur français du Mékong, effectue la première description de Vat Phu.

1907 : Etienne-Edmond Lunet de la jonquière (EFEO) trace une carte de Vat Phu et ses environs.

1914 : Henri Parmentier (architecte EFEO) écrit le premier rapport scientifique sur Vat Phu.

 

Recherches scientifiques

1986 : Plan de sauvegarde de l'ancienne cité.

1991-1998 : Activités archéologiques.

« Projet de Recherche Archéologique Lao » (PRAL) mené à bien par la mission française gérée par Marielle Santoni (CNRS-Musée Guimet) en collaboration avec le Ministère Lao de la Culture. Les fouilles ont été effectuées près de la source sacrée, autour du sanctuaire et dans différents temples préangkoriens situés dans l'ancienne cité.

« Sauvegarde, cartographie et études des emplacements archéologiques », par la mission archéologique italienne (Fondation Lerici) dirigée par Patricia Zolese en collaboration avec le Ministère Lao de la Culture. Cartographies de l'ancienne cité, découverte de la cité du Lingapura, cartographie des différents sites situés le long de l'ancienne route vers Angkor (Cambodge).

 

Préparation du projet Lao-Unesco

1987 et 1990 : Mission UNESCO-UNDP pour identifier les possibilités de restauration. Un décret provincial approuve la protection des sites archéologiques.

1996 - 1997 : Projet Laos-UNESCO (Phase I) financé par les gouvernements du Japon et de l'Italie pour l'exploration, l'étude et le catalogage archéologique des découvertes localisées dans la province de Champassak.

Le projet inclut ces activités :

Prospection géophysique systématique pour localiser des structures dans l'ancienne cité et dans le temple de Vat Phu.

Etude géomorphologique pour la reconstruction des anciens monuments.

Sauvegarde systématique, couvrant un territoire d'environ 400 km².

Cartographie archéologique, incluant les espaces des temples, sites et réseaux hydrauliques recouverts.

SIG (système d'information géographique) pour stoker les données collectées.

 

1997-1998 : Projet Lao-UNESCO (Phase II) financé par le gouvernement italien

Formation en Archéologie et en histoire.

Inventaire et catalogue des matériaux archéologiques stockés à Champassak.

Sauvegarde et cartographie de tous les temples khmers dans la région de Champassak.

Analyse de la structure du sanctuaire et des monuments de Vat Phu.

Etude du système hydraulique.

Finalisation du projet de gestion du patrimoine de Champassak.

Heritage Awareness Through Community Outreach (HATCH) pour mobiliser et motiver les communautés locales à participer à la conservation et à l'utilisation appropriée de leur patrimoine (en collaboration avec l'université de Waseda - Tokyo).

 

1998 : Le gouvernement lao adopte le Plan de gestion du patrimoine de Champassak, un plan pour la conservation et la protection du parc archéologique est présenté.

1999-2000 : Mission UNESCO-Lao-Italie, recherche scientifique et assistance pour la nomination au patrimoine mondial de l'humanité.

1999-2002 : Projet Lao-UNESCO-Université Waseda pour les communautés locales

2001 : Le parc archéologique de Champassak est nommé Patrimoine Mondial de l'Humanité

2001-2003 : Projet de coopération entre le Laos et le Japon

Priorité est donnée à la prévention de l'érosion des fondations des différents édifices. Mise en place de drainage et de canaux.

Construction d'un entrepôt pour préserver les antiquités et le matériel archéologique.

Cours sur la restauration des pierres et les relevés de plans.

Equipements de différents types (voitures, ordinateurs, stockage des données...).

 

2003 : Projet Lao-UNESCO-Italie

Préparation de la mission UNESCO PHASE III en 2004

 

2004 : Projet Lao-UNESCO, géré par l'Italie

Consolidation de quelques édifices

 

2004: Recherches archéologiques dans la zone du patrimoine mondial par l'Université Waseda et par le professeur Massao Nishimura.

 

 

smoke free area

Vat Phu - Vues

Horaires & Tarifs

Ouvert tous les jours
de 8h à 18h pour le site,
de 8h à 16h30 pour le musée.
 
Billet unique pour le site et le musée : 50 000 LAK
 
Pour les Lao : 20 000 LAK
 
Le service de voiturette électrique est inclus.
 
Possibilité de visiter le site en dehors des horaires.
 
Pour plus d'information, veuillez visiter la page Horaires et tarifs.
 

Partenaires

Ce site a été réalisé dans le cadre du projet de coopération franco-lao du Fonds de Solidarité Prioritaire : "Vat Phu Champassak, mise en valeur et développement du patrimoine historique et culturel".

Image2

Ministère de l'Information et de la Culture
Direction Générale du Patrimoine
 

Service de l'Aménagement et de la Gestion du site de Vat Phu-Champassak

 

 

marianne1

 
 
Ministère des Affaires Etrangères
Ambassade de France au Laos
Service de Coopération et d'Actions Culturelles